journal permanent | 10 mai 2018

jeudi 10 mai 2018, par SebMénard

carnet

la ferme de Désert était belle aujourd’hui

elle était vide
grande
large

ensoleillée de mois de mai

(les nuages passaient qui faisaient
ce qu’il faut de frais
aux journées de printemps)

nous avons vu des lézards
caresser les peaux
avec les herbes

le fleuve était là
toujours

comme imperturbable

le pont du Candais
n’était pas en place

les herbes étaient encore bien hautes
humides par endroit
(des gouttes encore sur certaines tiges
en plein midi
dans le corps de ferme)

mais hautes
très hautes
elles touchaient quasiment les branches des arbres

oui


qu’est-ce qui respire
dans écrire ?

pourquoi le faire ?

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0