Monstre des chemins | 39

samedi 26 septembre 2015, par sebmenard

On est un peu usés il fait encore chaud — on pense à la nuit aux choses vues les choses vues on dit ça comme ça - on pense aux types vus — à la route et aux histoires de la route — on pense aux monstres — aux petits monstres — on entre dans une ville et on cherche l’hôtel le moins cher — l’hôtel crasse et vieux de la ville — l’hôtel d’une autre époque — usé raide et qui sent fort la poussière et les tuyaux rouillés — on trouve l’hôtel le moins cher — on ouvre une fenêtre et le soleil entre et soulève les rideaux — on voit les types plus bas — ceux qui passent leurs journées là en bas on les voit dans le reflet d’une vitre — on est là — on se repose là — on attend là — on dit que c’est ça aussi — les chemins les monstres — la vie.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0