Traité des poussières | 50

dimanche 18 septembre 2016, par SebMénard

c’est le chant
du monstre
avaleur de poussières — avaleur
des poussières de couleuvres et de chemins
le chant du monstre avaleur de poussières
de souvenirs — de sables et de vents

c’est le chant
du monstre
avaleur de sentiments de tendresses et de diésel
à faire tourner brute de langue tout un traité
d’avalage des poussières et des bielles

c’est le chant
du monstre

avaleur

avaleur de poussières
de boues de flottes de tempêtes de crasses et de cracs

c’est le chant
du monstre
avaleur
avaleur de poussières

c’est un ogre de douceur
c’est un ogre à la peau
ocre
et tendre

c’est le chant
du monstre
avaleur
avaleur de poussières

c’est une mélodie qui s’élève
au loin
un feu
dans la nuit

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0