journal permanent | 24 août 2021

mardi 24 août 2021, par sebmenard

Je voudrais parfois rester dans un creux de nuit, où écrire, où lire, accompagné seulement de quelques théorèmes fondamentaux, géométriques, comme ceux d’Euclide. Rien d’autre que cette structure stable de l’Univers, et moi dedans comme dans un vaisseau spatial ou un globe de cristal pour les années-lumière que ça durerait, bref une maison sûre, protégé de l’Univers hostile et sans loi, dans lequel tout est inexorablement sujet à l’arbitraire, au danger, au désastre, à l’effondrement de la civilisation, à la perte de la mémoire et de la conscience.
Joachim Sené, Euclide spatial, le 21 août 2021.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0