journal permanent | 7 mars 2016

lundi 7 mars 2016, par sebmenard

Farakla.

Beau temps et beaucoup de vent. Jusqu’au soir. En rentrant dans le noir de la taverna où nous nous connectons — longs souffles et nuit — des chiens.


Récopie les notes prises à la lecture de notre Est lointain — 

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0