Accueil du site > Carnets | SebMénard > Carnets des plaines > contes des plaines... > conte : avec les tripes ouvertes sur le bitume

conte : avec les tripes ouvertes sur le bitume

dimanche 27 novembre 2011, par sebmenard

retour au sommaire

retour à la planche-contact

retour au collage #tripes sur bitume


troisième version

Les usines alentour crachent leurs fumées blanches et c’est gris — les bagnoles filent usées sur le bitume panneaux indicateurs rouillés — un chat est allongé avec les tripes ouvertes et sur le bitume — un oiseau noir noir est là qui d’un coup de bec emmène quelques morceaux de viande — un oiseau noir noir est là qui mange des morceaux de chat les tripes ouvertes et bitume — d’un coup de volant le type en face évite le corps — le vent froid souffle dans les poils — les usines alentour sont immobiles longues suites de bagnoles garées sur les parkings et vigiles.


seconde version

les usines alentour crachent leurs fumées blanches et c’est gris - les bagnoles filent usées sur le bitume panneaux indicateurs rouillés - un chat est allongé avec les tripes ouvertes et sur le bitume - un oiseau noir noir est là qui d’un coup de bec emmène quelques morceaux de viande - un oiseau noir noir est là qui mange des morceaux de chat les tripes ouvertes et bitume - d’un coup de volant le type en face évite le corps - le vent froid souffle dans les poils - les usines alentour sont immobiles longues suites de bagnoles garées sur les parkings et vigiles.


première version

les usines alentour crachent leurs fumées blanches dans le gris gris - les bagnoles filent usées sur le bitume panneaux indicateurs rouillés - un chat est allongé avec les tripes ouvertes sur le bitume - un oiseau noir noir est là qui d’un coup de bec emmène quelques morceaux rouges - un oiseau noir noir est là qui d’un coup de bec mange un morceau de chat allongé avec les tripes ouvertes sur le bitume - d’un coup de volant le type en face dans sa bagnole évite le corps - le vent froid souffle dans les poils - les usines alentour sont immobiles longues suites de bagnoles garées sur les parkings et vigiles.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0