journal permanent | 10 juillet 2017

lundi 10 juillet 2017, par sebmenard

Il faudra relire La fin du poivre, sur le site de Joachim, puis qu’à ce jour je suis ainsi « sur le web », longtemps après, à relire de vieux trucs, à puiser à nouveau dans tel articlé publié il y a quelques années (éternité du web !), etc.

 « Quel gouvernement interdira l’usage des armes non-létales comme les flashballs et assimilées, des lances à eaux, des gaz lacrymogènes ?

Quel gouvernement renoncera à la police, à l’armée, à la force ?

Quel gouvernement cessera de contraindre, de commander ?

Quel gouvernement renoncera ? »

Et bonus-crise au passage, ré-édition à venir, augmentée !


Que les Lointains & possibles soient sur la quête de quelque chose comme l’éternité d’or (cette blague !) — je pense à stations du chemin — je pense à esquisses — je pense à quelque chose comme ça et tout mélanger puisque ça ne pense pas (« vifs tirets » — Kerouac ! — etc.) — et puis y revenir et puis mes poèmes sont de vracs et de fouillis (un chat feule derrière les persiennes) — l’accepter — or donc dès après-demain j’y serai de retour (tout au bout du chemin n’exsite pas !) (mais les points d’interrogations, si !) (et donc, pour parler claire : mash-up monstre des chemins lointains et possibles journal etc) (c’est un exemple) (mais tout au bout du chemin restera compost-poésie) (à préciser avec cette idée de poème lacto-fermenté).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0