journal permanent | 16 mars 2017

jeudi 16 mars 2017, par sebmenard

Relecture des poussières. Je dis ça comme ça. Un truc des poussières. Au jardin aussi il y a des poussières (c’est pas un peu tôt ?). Vu le port. La bouée rouge est bien loin. La petite avancée est recouverte d’eau. Lu les Gens des confins. Et dans la boîte aux lettres, surprise en avance : La vie est d’hommage, Jack Kerouac en français dans le texte.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0