journal permanent | 8 novembre 2015

dimanche 8 novembre 2015, par sebmenard

Le cerveau à fond à quinze mille comme souvent comme beaucoup de fois et ça voilà ce qu’il faut : du temps de l’espace temps (mais en réalité ce n’est pas ça qu’il faut : c’est réserver du temps aux choses — c’est désigner du temps pour chaque instant).


Enregistré de la voix haute :

  • des lectures de Soleil gasoil (et pour la première fois je lis directement le livre j’ai le livre en papier posé devant moi et c’est comme ça que je souhaite le lire ce jour d’hui)
  • des lectures des monstres – on colle ça sur des vidéos et elle en fait un montage
  • pensé à améliorer la prise de son – les bruits autour ne me gênent pas (chiens — tronçonneuse – tracteur…) — mais le souffle je pense qu’on peut appeler ça comme ça – le souffle de la machine des microphones.
SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0