Et puis ils avaient trouvé des viandes fumées

vendredi 9 mars 2012, par sebmenard

retour au sommaire

retour à la planche-contact

retour au texte précédent


seconde version

Et puis ils avaient trouvé des viandes fumées — c’était dans le centre ville — dans le Nord — il faisait chaud et au pied des immeubles les types bouffaient leurs graines — donc on avait des viandes fumées du fromage — on prend du pain et comme on monte dans la bagnole elle démarre — on roule et puis l’asphalte devient une piste il y a un torrent plastique à côté un couple de paysans dans sa tire ils disent c’est à droite — on fait cinq cent mètres et on gare la bagnole enfin c’était juste ça — on gare la bagnole et l’odeur des viandes fumées alors nos carcasses sur les caillasses.


première version

et puis ils avaient trouvé des viandes fumées - c’était dans le centre ville - enfin la ville déjà on sait même plus son nom - dans le Nord - il faisait chaud et au pied des immeubles les types bouffaient leurs graines - donc on avait des viandes fumées du fromage - on prend du pain et comme on monte dans la bagnole elle démarre - ça devait être un peu plus au Nord on roule et puis l’asphalte devient une piste y’a un torrent plastique à côté on demande c’est un couple de paysan dans sa tire ils disent c’est à droite - on fait cinq cent mètres et on gare la bagnole enfin c’était juste ça - on gare la bagnole et l’odeur des viandes fumées alors nos carcasses sur les caillasses.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0