journal permanent | 7 mars 2022

lundi 7 mars 2022, par sebmenard

qui se réveillent
pleine nuit
la passe à suer
les morts et les vivants
tous ils se mélangent
sans même
savoir mais pourquoi mais pourquoi mais pourquoi


qui parlent langue
parties perdues
foutues
oubliées laissées
laissées


après quelques semaines douces très
bon froid au matin
mais c’est si rare

hier j’expliquais à mon fils
comme il pleuvait plus souvent
et moins fort
lorsque j’étais enfant
comme
il faisait moins chaud
et comme on arrosait moins
le jardin
(c’était ça
la question)

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0