journal permanent | 19 novembre 2020

jeudi 19 novembre 2020, par sebmenard

enfant malade
tout autour semble
s’arrêter

on reste là

comme au dedans à l’écoute
présent

je veux dire
ici
et maintenant
(comme un rappel)


Quoi dire et comment le dire ? Un message de chaleur et de solidarité en 450 signes, espaces compris. Vous avez cinq (5) jours.


Jardiner. En premier, est-ce que tu t’es mis, d’un coup, à retrouver cet instinct de chercher ta nourriture par toi-même ? Savais-tu encore le faire ? Est-ce quelque chose que tu as appris à apprendre ? Ou alors, est-ce bien cette chose étrange et simple : le temps retrouvé te mettait dehors, et tu t’es mis au potager, parce que tu avais un jardin ? Ou alors, si tu n’as pas de jardin, as-tu ressenti cette chose première, que ta nourriture, tu pouvais la faire grandir toi-même ? Plus loin encore, c’était savoir reconnaître les plantes, te nourrir de ça ?


Devenir animal (pour parler comme Deleuze) : Quel animal deviens-tu ? Le sais-tu ? Peux-tu imaginer ce qu’il devient en toi ? Tu sais, j’ai une amie, elle m’a dit, et je pense que c’était du sérieux, qu’elle avait toujours rêvé d’être une loutre, une chouette, ou un écureuil. Crois-tu que cela a un sens ? Je veux dire, se sentir devenir loutre, chouette, ou écureuil, plutôt que, je ne sais pas, sanglier, jument ou même, chien errant ?


D’après Les techniciens du sacré, le peuple Maori, Nouvelle-Zélande, dit :

 « De la conception l’accroissement.
De l’acroissement l’excroissance.
De l’excroissanse la pensée.
De la pensée la souvenance.
De la souvenance le désir. »
Jerome Rothenberg, version française établie par Yves di Manno.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0