journal permanent | 27 septembre 2020

dimanche 27 septembre 2020, par sebmenard

Et maintenant trouver un rythme, un gimmick, une boîte, comment dire ça, un bazar dans lequel errer (une forêt, un atelier, un val ?) — tout ça alors qu’hier, 26 septembre, je tente de semer des daïkons pour la première fois de ma vie je mets en terre des graines de daïkons puis des persils, des salades, des oignons blancs et, dans le même temps, je dis répète et parle à la terre sans doute aux bêtes aussi là tout autour, les grands vers lombrics je leur cause car je cherche quelque chose comme un bord ou faire tenir les mots et comment dire, clairement, la joie de regarder ensemble, toi et moi, notre feu d’automne prendre.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0