journal permanent | 13 septembre 2018

jeudi 13 septembre 2018, par sebmenard

qui reste
hagard
dans le souvenir

dans le souvenir

« je suis
dans le souvenir »

et tout
s’oublie


Ce qui me gêne, ce qui ne va pas de soi, c’est de faire disparaître les prénoms.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0