journal permanent | 21 juin 2018

jeudi 21 juin 2018, par SebMénard

Ce qu’il faudrait bien arriver à comprendre, c’est comment l’eau se répartit dans ces tuyaux poreux, tu vois.

Ou encore, pourquoi certains pieds de courges ont bien pris, et d’autres non.

Comme la terre est dure par endroit.

Ces trucs-là.

(ou mieux : comme les choux montent si vite parfois)


Le hêtre et le bouleau


Dans Les temps modernes, Jacques Rancière note :  « La fiction est requise partout où il faut produire un certain sens de réalité ». (je l’ai lu )

ça aussi :

"Encore faut-il bien entendre ce que « langage » veut dire : non pas un système de signes mais une puissance d'adresse qui vise à tisser une certaine forme de communauté : une communauté d'êtres qui partagent un même monde sensible pour autant qu'ils restent distants les uns des autres, qu'ils créent des figures pour communiquer à travers la distance et en maintenant cette distance. "

(trouver le livre)


solstice ! arm balance sur la terrasse


Le hêtre et le bouleau ? : une des premières pages en citation ?

je crois me souvenir de Joachim Sené en parlant, sur son site

je sais pouvoir retrouver ça dans les derniers livres publiés d’Emmanuel Ruben


La patine numérique de Joachim... Voir les quelques articles de ce mot-clé par exemple…

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0