journal permanent | 14 juin 2018

jeudi 14 juin 2018, par SebMénard

Trouver prochainement le Nous vivons caché tout comme le et leçons et coutures, II de Jean-Pascal Dubost (« un ensemble contenant 99 prosains traités dans la stimulante contraincte du neuvain en prose, & en hommage à autant d'auteurs majeurs & lares, ayant été ingénié & écrit & récrit & biffé & griphé en grafie réjouissante & composé & fabriqué & machiné & boutiqué & bousigué & fatré & forgé & fantasié & facétié & soufflé & tressé & mixé & assemblé & monté & rédigé & ouvré & arrangé & ordonné mais aussi improvisé & forcé à toute blinde pensive & projective & moult joyeusement & dans la passion du Rythme & le noble irrespect, par Jean-Pascal Dubost, crypto-punk-poète-hack' sauvage & capteur d'énergie, fabrier & pilleur & citeur obligé & brifaud lexicolâtre, exagérateur & fauteur de langue & auteur du présent hommagier, lequel constitue le deuxième volume de son Grand Livre de Dettes – ».) Peut-être à cet évènement poétique qui se déroulera à Béhuard, tout bientôt ?


C’est chez David Larlet que je trouve l’idée de la simulation inverse : « exécuter une simulation inverse depuis un état voulu dans le futur pour trouver des comportements à adopter dès aujourd’hui »

(…)

« L’approche tentée de voir ce que l’on pourrait modifier aujourd’hui pour arriver à un avenir souhaitable permettrait peut-être d’influer politiquement sur chacun de nous et d’agir en connaissance de cause. »

(il y est question d’effondrement)

(il faut que je le note
ici
pour en parler à mon très cher ami
A.)

(c’est pour l’idée de cet
optimisme

et que donc
tout est en nous)


(mais comme
je ne sais trop quoi
nous pousse à cette envie de sauver
notre peau

ce serait quoi pour tenir ?)

(sans tomber dans
des dingueries)


S’effondrer sous le poids de la neige (et lire le tome 2008… vient de paraître)

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0