Accueil du site > Carnets | SebMénard > La réserve > Sikelianos, Eleni | Du soleil, de l’histoire, de la vision

Sikelianos, Eleni | Du soleil, de l’histoire, de la vision

mercredi 18 juillet 2018, par SebMénard

 « Cueillir melons, prunes et pêches, boire et manger, et jouer du bugle toute la journée durant. Telles sont les glorieuses activités auxquelles s’adonne tout fier penseur, lancé dans (cette) course en préparation à la vie éternelle. »
(Ralph Waldo Emerson)

p. 90

 « À présent : lâcher ce qu’on a connu
n’être pas étroit, mais
somptueux ; trouver un monde, un mot
qu’on ne connaissait pas »

p. 95

 « Un homme peut bien connaître par cœur deux cents noms de couleurs de chevaux en espagnol, et pourtant se faire aisément jeter à bas par n’importe quelle jument poulinière. »
(Antonio de Fierro Blanco)

p. 115

 « Que les oiseaux porteurs des drogues du
merveilleux & du temps me fassent
la grâce de rencontrer des hommes & femmes
qui virent en vol mieux que moi, qui foulent le sol
bien au-delà du surplus des étoiles en actes ou en pensées, au milieu de la nuit, mesquinement

Que les Léviathans au pays des Castors se réfugient dans l’arche du jour

Mais qu’E. embrasse avec le lapin d’herbe chargée de rosée
le matin, le visage
giflé par les rayons du soleil

Que E., parent adoptif d’un moineau, célèbre sans fin les louanges du porc-épic, une créature qui s’est une fois hérissé dans ma casserole
Que Frère Lapin bénisse avec le laurier rose et sa famille le cloporte, tel, minérale et argentée
une rotonde qui roule vivante
sous la feuille
Milan rouge soyez bénis ELENI & ses amis des faucons & dans la GALERIE MARCHANDE, chapardant des transistors du magasin Robinsons à San Roque
Que l’oppossum implore à dieu sa renommée de roublard, inacessible
Que je loue avec la puce sa langue aiguisée, bondis du tapis, mon amère amie qui mord
Que E. bénisse l’effraie des clochers empreintes de gravité parmi mes invités (…) »

pp. 124-125

 « Manteau dense d’arbustes à feuillage persistant dont les épaisses feuilles tannées recouvrent les plaines, mesas, contreforts ; nombreux dont les graines, qui résistent au feu, germent rapidement, et seulement, après un incendie.

Chamise, Chêne nain, spirée, lilas de Californie, Buisson aux Ours & Cinchona, Busserole, Sugar Bush
Colin des montagnes & Geai à gorge blanche, Cama brune
Lézard des barrières, Ventres-bleus & Phrynosomes, Striped Racer, Serpent à sonnette
Bombyx du mûrier, Hedge-Row Hairstreak, Callippe Fritillary, mariposa, mariposa, mariposa
Cerf mulet, Coyote, Renard gris & Lapin de Bachman, Rat-kangourou de Californie, Dipodomys agilis, Chupacabras &

Lynx roux, éclatant de motifs, une symétrie où l’esprit
peut prendre forme »

p. 140


Sikelianos, Eleni, Du soleil, de l’histoire, de la vision, éditions Grèges, traduction de Béatrice Trotignon.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0