journal permanent | 26 mars 2018

lundi 26 mars 2018, par SebMénard

Essayé pendant plusieurs jours de retrouver ce poème :

 « Une autre

Quand on est enfant
on apprend
qu’il y a trois dimensions :
la hauteur, la largeur et la profondeur.
Comme dans une boîte à chaussures.
Plus tard on entend dire
qu’il y a une quatrième dimension :
le temps.
Mmm.
Puis certains disent
qu’il peut y en avoir cinq, six, sept…

J’abats du travail,
je prends une bière
au bar.
Je regarde mon verre
et je suis content. »

(Ron Padgett, traduit de l’anglias par Olivier Bossard et Claire Guillot)


Hiver, passages.

Passages.

Passes.

(essais pour un titre)


Faire un seul avec quelques textes de tendresse, poussières, encore…, du journal et d’autres trucs en vrac (je me persuade, après-coup, que ces textes sont re-liés — et ce n’est pas pour l’idée d’un volume, mais bien pour retrouver par quel sens prendre vivre).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0