journal permanent | 19 février 2018

lundi 19 février 2018, par SebMénard

j’ai relu mon Biga
détache-toi de ton cadavre où toujours
revenir relire recommencer je vais pouvoir
partir marcher tenir avancer
dans la nuit


retenu en gare de *
je pense
aux Yekwanas

Jean Liedloff partie les voir
À PLUSIEURS REPRISES constatant
qu’effectivement

ILS TRAVAILLENT BIEN TOUTE LA JOURNÉE
MAIS N’EN SAVENT RIEN

peut-être une erreur
d’e-pokémone de petite créature
de petite bête de petite chose de petit truc
nous n’avons pas peur des mots chose-truc cho-chose
tru-truc
là là
une erreur de Grand Éveil de Grand Tout de Grand Moloch
une erreur d’arrivée d’atterrissage ou bien de Grand Mangeage
de Grand Broyage de Grand Blabla nous irons marcher libres voilà
encore à remettre ça et de l’écrire
S’EN CARRER CARRÉMENT


étrange comme le journal (le fichier du journal) se gave gavé de jaune jaune (les notes que je prends de plus en plus à vouloir cache-cacher quoi ?) mais je me le dis (je l’avoue, le reconnais, l’admet) : je compilerai au début du printemps ce bazar pour en faire un carnet de l’hiver en temps de crie-crize-crise-crisse


belle brume au dehors
ai photographié les gouttes de ce liquide
cette chimie qu’ils mettent au sol


rincé. chaud dans tête. ai donné ce que je pouvais.

lire un peu peut-être.

errer dans cette zone. sombrer.


(Lecture d’une nouvelle partie de l’entretien avec André Rougier sur Glossolalies.net)

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0