Et les mains terre

mardi 13 mars 2018, par SebMénard

 

 

 

là comme ça
dans le sillon

c’est comme si
tout était clair

 

 

 

-

 

 

 

là comme ça
dans le sillon

je presse
quelques morceaux
mottes

j’éjecte
un ou deux cailloux
je passe
les mains dans terre
et les mains terre ça
l’odeur de terre
sur les mains

 

 

 

-

 

 

 

je regarde un peu tout autour
j’ai les genoux sur le sol
je suis à genoux

dans terre

 

 

 

-

 

 

 

répéter ce geste
répéter encore

ça
le poème

 

 

 

-

 

 

 

Terminer le jour sur la pleine satisfaction d’avoir remis en terre la récolte de fèves de l’année passée. Laisser aux jours aux semaines aux mois à venir le soin d’entretenir la continuité du réel.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0