journal permanent | 10 janvier 2018

mercredi 10 janvier 2018, par sebmenard

Là donc que je note le titre de L’homme des bois (frères Reclus) ou encore Dernières paroles de Perceval, et Dans la forêt comme si (compost !) tout revenait à la forêt — mais j’enfin vu la Loire (vrai que j’habite à quelques centaines de mètres, mais : partir à la nuit… rentrer à la nuit…) — et puis Café Cardinal pour préparer un cycle d’ateliers, relire un texte pour voix haute, répondre à quelques messages, recopier Patience des fauves (Sandrine Cnudde, étonnante et fascinante découverte !) — et puis à la médiathèque mettre en ligne, discuter de notre Oùrs, poursuivre le cycle d’ateliers, préparer deux ou trois journées d’interventions, alors cela serait-il travail, labeur, etc. (je pense à ce coin de terre) et lire dans une lenteur extrême L’Est de Stasiuk.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0