Lointains & possibles (86)

lundi 19 décembre 2016, par sebmenard

Ils découpent des fleurs en papier. Ils marchent vers les nuits. Ils cuisent des pains, des plats. Ils attendent de nouveaux soleils. Ils allument un feu. Ils accrochent des fleurs aux brindilles et aux branches. Les flammes montent. Ils ont les yeux qui brillent. Ils disent des poèmes. Les fleurs en papier s’enflamment. La nuit est complète. Demain, encore.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0