Je suis un monstre des chemins | 66

dimanche 15 mai 2016, par sebmenard

Je tire-tique tu tires-tique eux zinsectes qui se glissent quand nus — nous nous observons nus oui bien sûr mais zaussi nous lavons au soir après les suées à l’orée d’un bois par exemple (et dans le même temps — tu tentes d’oublier les coups de fusil au loin — les bêtes qui pleurent dans le noir — et les nuages gris gris au dessus).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0