journal permanent | 16 avril 2016

samedi 16 avril 2016, par SebMénard

Vranje — Zivkovo.

90km.

Beau temps chaud — une journée d’été on dirait (mais nous savons l’été ici — nous savons l’été des Balkans et des routes de l’est — tu peux mesurer à l’épaisseur de la poussière sur ta peau le soir — tu peux mesurer aux litres de flotte et de bières bus — tu verras bien que ce n’est pas l’été).


Au Divano Bar à Vranje — attraper quelques articles en ligne — récupérer des textes (des images aussi : découverte des images de Niki Boon)— mettre en ligne une vidéo — saluer les copains qui font la fête au bord ouest du continent — puis reprendre la route (après nous nous sommes souvenus du mot pekara).


Voilà aussi : quand approche le défilé (quel est le nom de ce coin) tout est plus serré — la route les routes — il nous reste la piste coincée entre l’asphalte et les trucks — les rails et le fleuve — combien de kilomètres de pistes et caillasses — poussières et passages pieds à terre — c’est magnifique ici — simplement défoncé.


Mahigan parle ici d’un festival de poésie en Guadeloupe — vraiment intéressant : je n’imaginais pas cette place pour la poésie là-bas (retrouver des infos).


Lecture : Raymond Bozier — Murs.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0