journal permanent | 17 novembre 2015

mardi 17 novembre 2015, par sebmenard

alors on avait voulu rouler vers l’est : prévoir de tourner autour du titre – ça ne marche pas comme ça – et puis laisser un peu reposer cette première série – il y a d’autres mots mais déjà relire tout ça lentement (ce que fais alors que le jour se lève) (me manque tout de même deux/trois heures de boulot) (par matin).


Ma question d’hier — une réponse – sur le blog de Claro  :

Du fait des massacres survenus récemment à Paris, et suite à l'état d'urgence décrété dans tout le pays, le Clavier Cannibale ne voit aucune raison de cesser ses activités. Corollaire : La littérature n'est pas menacée : la littérature est une menace.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0