journal permanent | 22 octobre 2015

jeudi 22 octobre 2015, par sebmenard

Un médecin dit qu’il ne sait pas trop quoi faire – le doigt lorsqu’il appuie sur le clavier a cette petite douleur assez pour chercher une solution – et puis la nuit on entend le coeur battre dedans on a les yeux ouverts dans le noir.


Pas eu le temps pour les images les mots – pourtant des choses sont revenues :

  • le lieu d’un four à pain et l’odeur d’une pizza (il y a plusieurs années nous étions là)
  • dans un café on fait défiler des images sur l’écran de l’iPod
  • dans nos bouches on a les mots yourtes et cabanes et camion et travail et histoires et légumes et comment on va faire
  • les collines au nord de Fagaraş : comme elles sont seules et parcourues par les troupeaux les moutons
  • parfois ça fait des monstres.
SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0