journal permanent | 27 août 2015

jeudi 27 août 2015, par sebmenard

38km.

Kirklareli — quelques kilomètres après Pinarhisar : Poyralı.

Temps chaud la journée – dès qu’on s’éloigne de la ville le vent se lève et souffle à 10h – le soir presque froid – on pense à d’autres latitudes et comment faire mais on est impatient quand même (toujours).


Deux nuits donc chez Sehrat – ensuite en pédalant dans le vent on pense à cette façon d’accueillir – cette façon d’offrir les lieux et de faire ça tranquillement.


Un type demande – il a quelques mots de français pour ça – si on va à Katmandou — en réalité ça serait très bon d’aller à Katmandou – je pense à cette histoire que nous avons – c’est pour cette série dingue ou alors on avait voulu rouler vers l’Est (il faudrait se mettre au clair) – donc cette histoire du gars qui file dans un gros camion Mercédès vers Katmandou sans doute – mais d’où vient cette histoire : je crois que c’est E. qui la racontait – il faut remonter ce fil pour mettre ça au clair.


Écrire : en réalité ça se passe le matin au réveil.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0