journal permanent | 27 mars 2015

vendredi 27 mars 2015, par sebmenard

Pour l’anniversaire d’un très bon ami nous faisons une petite fête surprise – j’arrive à vélo à la cabane et on prépare des trucs – on se cache des vents et on entrepose des liquides – on allume un feu et on se raconte beaucoup d’histoires – plusieurs disent que c’est bien comme ça que ça fait du bien – dans la nuit certains jouent de leurs instruments et on déclenche l’obturateur – dans la nuit on écoute les bruits les voix les bêtes – j’y pense déjà un peu au moment de se coucher mais ça va se mélanger avec cette histoire de rue aux loups - ensuite on s’endort comme ça dehors sur le coteau et le vent soulève pendant des heures les poussières les feuilles nos cheveux et nos corps.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0