journal permanent | 24 mars 2015

mardi 24 mars 2015, par sebmenard

Il pleuvait et je roulais dans la ville – sur les mains ça s’écoulait les flottes froides et pourtant ça roulait – sur la peau ça s’écoulait sur les joues c’était frais froid et bon en même temps – un homme a voulu m’offrir le repas il était debout sous les flottes qui tendait les bras pour m’offrir le repas – j’ai décliné j’ai filé sous les pluies – j’ai pensé que ça serait bien d’être dehors là maintenant – et de faire un feu – j’ai pensé que je me répétais un peu quand même – j’ai pensé à cette cabane sur le coteau j’avais envie d’y aller et d’écouter la pluie tomber – j’avais envie de regarder les gouttes glisser sur les vitres et de sentir le froid un peu – j’avais envie de sentir un feu tenir quand même sous les flottes et de raconter de petites histoires en remuant des braises – en apportant des bois – j’avais envie beaucoup de choses en même temps – on aurait regardé les braises on aurait fait du thé comme ça – on aurait écrit ce qui doit s’écrire.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0