journal permanent | 20 décembre 2014

samedi 20 décembre 2014, par sebmenard

Le soir que se passe-t-il – ça dégoupille – quelque chose comme ça – beaucoup de parlage et le mot chenin – à quelques heures de tout ça on est autour d’un feu – on écoute le bruit du feu on écoute le bruit du bois – il y a des bouteilles et du vin – on écoute le bruit de la boue le bruit des pluies terminées – on lève des branches des tas de branches on les jette dans le feu et on regarde le ciel au moins un peu – on est sur la colline et sous la cabane – sur le lit une guitare une trompette quelque chose c’est puissant – c’est le feu la nuit la nuit le feu la trompette la guitare – on file dans le noir on construit des plans – une voix demande plusieurs fois pourquoi on n’a pas d’appareil pour faire des images de tout ça – une autre répète que les papiers pour démarrer le feu quand même – (…).

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0