Acolo | 18

mardi 8 octobre 2013, par SebMénard

Ce serait comme ça pour n’importe qui ce serait comme ça à chaque fois — il suffirait qu’on traverse cette large plaine de l’Europe il suffirait qu’on fende ce désert ça serait à bord d’une vieille tire ou même sur un cheval à vélo à pied — un jour on arriverait là forcément un jour on traverserait cette ville et ça nous parviendrait quoi qu’il arrive ça nous parviendrait cette voix — alors on verrait un type seul sur une pierre et qui répète dans sa langue à lui quelques mots et ça nous parviendrait tranquillement — et quoi alors pour nous empêcher de continuer cette route quoi alors pour nous arrêter encore un peu là — et écouter cette voix qui nous parvient alors.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0