Acolo | 2

jeudi 12 septembre 2013, par sebmenard

Dacia rouillée vieille tire et cheval noir noir dans le soleil — type sur son tas de céréales une bière à la main chapeau — poussière jaune vert jaune blanc des après-midis d’été — le bitume chaud a son odeur de bitume chaud de pétrole et de bleu noir — au loin un train passe qui fait trembler l’air de cette plaine — le vent souffle un rideau synthétique et des insectes morts — un chien et son aboiement dans l’air chaud — un moteur sa voix c’est un râle une odeur de gaz brûlé — sans doute que les feuilles aussi se frottent les unes contre les autres lentement — à travers la vitre ouverte on entend la voix d’un homme qui répète « là-bas » et rien d’autres seulement ça — « là-bas » — et ça résonne un peu entre le béton entre les arbres entre les bagnoles entre les chiens.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0