journal permanent | 26 juillet 2013

vendredi 26 juillet 2013, par sebmenard

Mes voitures sont forcément vieilles bagnoles vieilles tires — sans doute parce que ce qui fascine c’est plus l’épuisement de la carcasse que la bagnole la vitesse : de la même façon prendre conscience de la fin de la bagnole (qu’elles quittent les villes qu’elles se taisent) — le déplacement c’est une fascination mais on peut le connaître autrement.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0