l’impossible retour

vendredi 11 février 2011, par AnCé t.

alors alors quoi ils ont tout essayé pas de moyen pour rejoindre l’aéroport – ils ont d’abord pensé aux petits bus jaunes qu’ils avait pris de si nombreuses fois pour aller d’une ville à l’autre ou juste se déplacer dans la ville – mais là ils sont dans une autre ville d’un autre pays – et il lui faut aller rejoindre la cote à l’un des deux – dans le routard ils disent 50 shekels en petit bus jaune et il y a le numéro de téléphone alors pourquoi s’inquiéter – ils ont passé la journée dans la ville mangé un falafel et du houmous entendu le son des cloches en parallèle à l’appel à la prière — ils se sont promenés et ils ont grimpé le mont des oliviers la lumière tombait sur le dôme doré d’Al Aqsa les goutes de sueurs dégoulinaient comme jamais dans leur dos et sur les tempes – puis ils sont redescendus ensuite vers la vieille ville au milieu des tombes ils sont remontés après le virage et retournés près de la porte de Damas – au niveau du palm hotel ils ont récupéré son sac-à-dos à celle qui devait rejoindre la capitale et ils ont payé deux shekels pour appeler les petits bus jaunes – ils ont eu une nana au bout du fils elle a commencé par dire porte de Damas pas possible parce que c’est le quartier arabe – il faut aller à une autre porte – bon si y’a que ça – après elle a demandé aussi un numéro de téléphone pour joindre la personne au moment du départ – alors ils ont donné son numéro de téléphone mais elle leur a dit : c’est pas un numéro de chez nous – non ce n’était pas un numéro « de chez eux » évidemment non – mais pour elle ça n’avait pas l’air évident et surtout pas envisageable – elle a raccroché – celui qui n’allait pas à l’aéroport a du rentrer car il fallait qu’il retourne dans l’autre pays avant qu’il n’y ait plus de bus blanc et vert – l’autre s’est alors retrouvée seule là dans cette ville coincée par elle-même – plus assez de shekels pour le taxi – No way

Voir en ligne : proposition d’écriture fBon

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0