journal permanent | 29 octobre 2012

lundi 29 octobre 2012, par sebmenard

Mahigan Lepage : bilan d’étape — Mahigan fait le point — d’accord (dans le sens : partage) avec beaucoup de ces réflexions — lire/écrire — ménager l’espace géographique et temporel pour ça — assez fasciné par la possibilité de pouvoir voyager et faire cela en même temps (financièrement parlant — puisque c’est cela souvent qu’il faut bien tenir — comme on fait pour bouffer payer le toit — nos machines qui sont l’essentiel de nos possessions) — combien de fois imaginé cela (tenter de le tenir) — ça pourrait être partir avec un vélo (nous avons discuté de cela ce matin) — ou bien avec un fourgon aménagé (nous avons aussi discuté de ça) — ou bien marcher (nous ne l’avons pas évoqué) — est-ce qu’on arriverait à trouver du travail de temps en temps — est-ce qu’on aurait besoin de trouver du travail — est-ce qu’on aurait besoin d’un endroit pour y revenir — notre expérience de l’année précédente (qui se met en mots et en images lentement — est-ce que c’est la même chose) manque.


Réveil tôt le matin (et le soleil jaune jaune sur le mur) — pédaler dans le froid — rouler dans le froid — toute la mâtinée sur le vélo — retrouver ce qui nous manque — revenir sur ce thème : le temps — comme on a le temps — comme on organise le temps — comme on garde le temps.


Le soir le film de Walter Salles Sur la route — préfère de loin le bouquin — et envie de relire — si je pouvais peut-être — en langue originale.

SPIP | squelette | | soutenir les auteurs | ISSN 2495-6910 | Suivre la vie du site RSS 2.0